Pourquoi vous ne pourrez jamais "arrêter de ...

separator
  • … fumer
  • en dire trop / pas assez
  • utiliser abusivement mon portable
  • être timide
  • procrastiner
  • manger des sucreries
  • etc. »
crédit photo unsplash-logoJon Tyson

Cet épisode en audio sur Applepodcast ou Majelan

C’est quoi le changement en fait ?

Je ne suis pas en train d’écrire que vous n’arriverez jamais à réaliser concrètement ce que vous souhaitez . Au contraire, je constate des changements de comportements spectaculaires chez les personnes que j’accompagne. Mais lorsque ces personnes réussissent et célèbrent l’accomplissement de leur changement, elles ne clament pas qu’elles ont réussi à « arrêter » quelque chose. Elles constatent que ce qui était « de trop » dans leur vie (tabac, alimentation déséquilibrée, portable addict, sex addict, etc.) s’est évanoui, a disparu, ne reviendra pas parce que cela n’a plus de place à prendre.

Nous avons tous l’expérience de ces changements, et ce, depuis la plus tendre enfance. Adopter la posture debout, ôter les roulettes du vélo, apprendre à nager : autant d’apprentissages qui nous ont permis de dépasser les peurs de ne pas y arriver et qui sont définitifs en ce sens qu’ils ne présentent pas de retour en arrière possible.

Or, pour y arriver, nous ne nous sommes certainement pas concentrés sur ce que nous allions perdre (se déplacer à quatre pattes, faire du vélo avec roulettes, etc.) mais bien sur le gain pressenti, stimulés par des modèles inspirants.

unsplash-logoNeONBRAND

Plus tard, dans les parcours scolaires, nous avons fait face à de nombreuses ruptures épistémologiques. Un grand mot pour signifier ces passages qui nous ont fait détruire la connaissance antérieure, obsolète, au profit de l’installation d’un nouveau savoir . Ainsi avons-nous admis qu’il y avait des nombres décimaux, qu’une soustraction de type « 2-3= « était possible, que cercle et disque ne désignaient pas les mêmes réalités, que l’intestin n’était pas le simple tuyau étanche que l’on imaginait, ou encore que le coaching n’était pas le surentraînement musclé pour atteindre une performance. Non, le coaching c’est de l’écoute de soi, par un intermédiaire qui est le coach.

A chaque expérience de ces ruptures, nous avons grandi, sans possibilité de ré-adopter la croyance ou le comportement antérieur. La nouvelle posture a écrasé l’ancienne. Mais il est important de comprendre que la focalisation ne s’est pas faite sur le détachement du comportement passé mais l’envie du comportement futur. Dans ces situations, il n’était pas question de volonté pour « ne ….plus » faire quelque chose mais de désir pour une autre chose, plus enviable.

Il en va de même pour ce dont vous voudriez vous détachez aujourd’hui, que ce soit un comportement non souhaitable, une addiction ou une charge mentale trop importante pour un sujet.

Que voudriez-vous obtenir en vous détachant du comportement actuel qui ne soit pas la simple perte du comportement actuel mais le gain d’un nouveau éco-système pour vous ? C’est quoi la vie pleine dans laquelle il n’y a plus de place pour le tabac, moins de place pour le portable, le sucre, où le comportement qui vous pose problème ?

Une fois repérés les contours de cette « nouvelle vie », vous pouvez construire vos premiers pas. Soyez ambitieux dans vos rêves et modestes dans les pas pour y arriver. Pensez grand pour dans quelques mois et pensez petit pour demain. Mais pensez une action possible pour demain ! Votre changement commence aujourd’hui.

Méthodologie : je vous invite à dessiner pour vous, avec ou sans talent graphique, la représentation de cette nouvelle vie. Ce peut être un paysage idéal, une ville idéale, une maison idéale, dont les zones, quartiers ou pièces de maison incarnent vos aspirations. Titrez ces éléments, formulez les mots pour caractériser les éléments de cette nouvelle ère pour vous.

Ensuite, lorsque cette vision sera claire pour vous, vous aurez au quotidien l’occasion d’engager votre changement, par de petites touches, resserrées qui fera disparaître ce qui vous encombre afin de renforcer les éléments de votre nouveau système. Plusieurs voies sont possibles :

  • rencontrer des personnes inspirantes. Placez_vous dans le sillage de ceux qui ont déjà fait le pas pour vous.
  • se documenter sur une question, il n’a jamais été aussi facile de suivre un mooc, d’enrichir son savoir gratuitement par le net et toujours d’aller emprunter des livres en bibliothèque
  • formuler vos blocages et les lever par une recherche d’information précise (combien d’entre nous pensons que ce n’est pas possible parce qu’une vague information entendue on ne sait plus où a confirmé notre peur !)
  • se placer quotidiennement en mode « petits pas » dans votre projet, installer de petits rituels de transformation pour construire et renforcer votre nouveau comportement
  • installer un nudge dans votre éco-système
  • tout ce qui n’est pas écrit là mais qui vous sera spécifique et unique !

Et si vous sentez que vous pourriez y arriver par vous-même, mais pas tout.e seul.e, il y a le coaching de vie. A bientôt